ECOLE DU SOUFFLE Méditation de l’Attention Profonde
©      ECOLE DU SOUFFLE 2012

Programme  

1. Le pouvoir du souffle

Une technique unique qui libère le système nerveux du stress  et

remplit chaque cellule du corps d’une nouvelle énergie.

L’importance de la respiration est essentielle, car elle permet non

seulement de réparer les pertes de force, mais surtout

d’augmenter nos réserves et notre puissance énergétique

physique et mentale. Les ganglions nerveux, qui sont les batteries

d’accumulation de fluide, peuvent être restaurés grâce au contrôle

de la respiration.

Cette technique permet d’améliorer et de réguler la circulation

d’un sang devenu plus riche et plus vivifié par un meilleur apport

en oxygène, de développer harmonieusement et de manière

régulière les cellules cérébrales, de fortifier et d’augmenter la

capacité pulmonaire et le tonus musculaire.

Le souffle peut être un allié puissant qui éveille notre conscience et nourrit notre corps. Il faut distinguer deux sortes de respirations. La première est notre respiration physique, dense. Lors de la méditation notre respiration devient plus douce, plus apaisée, nous permettant de reconnaitre un second souffle plus subtil. Régulier et silencieux et plein de sensations, ce souffle intérieur circule à travers notre être tout entier. Ce souffle intérieur effectue des changements très puissants de par son rapport avec les centres d’énergie du corps. Lorsque cette énergie circule librement à travers notre corps, nous sommes en bonne santé mentale et physique. C’est par la conduite consciente de la respiration que l’énergie du souffle subtil restitue l’équilibre, soulage les tensions, annule les obstructions mentales tout en favorisant l’intégration du corps et de l’esprit. L’attention    consciente    fixée    sur    la    respiration    conduit    à    des résultats   sans   comparaison   avec   ceux   pouvant   être   obtenus   par une activité respiratoire purement automatique.

2. La méditation de l’Attention

Profonde

Le programme utilise également des méthodes d’introspection amenant à entrer en contact avec sa conscience profonde. Elle représente un niveau plus profond d’intériorisation que la  relaxation dont les effets s’arrêtent à l’acquisition d’un bien-être physique et mental. Cependant leurs rôles respectifs est de diminuer la tension nerveuse provenant des conflits professionnels, familiaux et affectifs. Les effets sont :     - la diminution des tensions nerveuses et du stress.     - la régulation du rythme cardiaque.     - l’amélioration à se centrer sur soi-même.     - une meilleure connaissance de soi.     - la prise de conscience de ses motivations et mécanismes     - le contrôle de ses émotions     - l’élévation du seuil de tolérance à la souffrance.     - l’acquisition du sang-froid, de la présence d’esprit     - la lucidité cérébrale. Non   seulement   le   calme   ainsi   acquit,   favorise   l’effort   en   évitant   la dispersion   de   la   pensée   et   d’inutiles   dépenses   d’influx   nerveux, mais   aussi   il   contribue   à   l’intégralité   et   la   régénération   de   toutes   les fonctions neurovégétatives.

3. Une formation entrant dans le

cadre des Ressources Humaines

- la gestion des émotions -   la   gestion   du   stress - la gestion du temps Les      exposés      théoriques      peuvent      être      mis      en      pratique immédiatement    dans    la    vie    quotidienne    de    la    personne.    Un support   pédagogique   téléchargeable      PDF   est   remis   à   chaque pratiquant.
PURE Botanical Gardens
© Lorem ipsum dolor sit Nulla in mollit pariatur in, est ut dolor eu eiusmod lorem

Programme  

1. Le pouvoir du souffle

Une technique unique qui libère le système nerveux du stress  et

remplit chaque cellule du corps d’une nouvelle énergie. L’importance

de la respiration est essentielle, car elle permet non seulement de

réparer les pertes de force, mais surtout d’augmenter nos réserves et

notre puissance énergétique physique et mentale. Les ganglions

nerveux, qui sont les batteries d’accumulation de fluide, peuvent être

restaurés grâce au contrôle de la respiration.

Cette technique permet d’améliorer et de réguler la circulation d’un

sang devenu plus riche et plus vivifié par un meilleur apport en

oxygène, de développer harmonieusement et de manière régulière

les cellules cérébrales, de fortifier et d’augmenter la capacité

pulmonaire et le tonus musculaire.

Le souffle peut être un allié puissant qui éveille notre conscience et nourrit notre corps. Il faut distinguer deux sortes de respirations. La première est notre respiration physique, dense. Lors de la méditation notre respiration devient plus douce, plus apaisée, nous permettant de reconnaitre un second souffle plus subtil. Régulier et silencieux et plein de sensations, ce souffle intérieur circule à travers notre être tout entier. Ce souffle intérieur effectue des changements très puissants de par son rapport avec les centres d’énergie du corps. Lorsque cette énergie circule librement à travers notre corps, nous sommes en bonne santé mentale et physique. C’est par la conduite consciente de la respiration que l’énergie du souffle subtil restitue l’équilibre, soulage les tensions, annule les obstructions mentales tout en favorisant l’intégration du corps et de l’esprit. L’attention   consciente   fixée   sur   la   respiration   conduit   à   des   résultats sans   comparaison   avec   ceux   pouvant   être   obtenus   par   une   activité respiratoire purement automatique.

2. La méditation de l’Attention

Profonde

Le programme utilise également des méthodes d’introspection amenant à entrer en contact avec sa conscience profonde. Elle représente un niveau plus profond d’intériorisation que la  relaxation dont les effets s’arrêtent à l’acquisition d’un bien-être physique et mental. Cependant leurs rôles respectifs est de diminuer la tension nerveuse provenant des conflits professionnels, familiaux et affectifs. Les effets sont :     - la diminution des tensions nerveuses et du stress.     - la régulation du rythme cardiaque.     - l’amélioration à se centrer sur soi-même.     - une meilleure connaissance de soi.     - la prise de conscience de ses motivations et mécanismes     - le contrôle de ses émotions     - l’élévation du seuil de tolérance à la souffrance.     - l’acquisition du sang-froid, de la présence d’esprit     - la lucidité cérébrale. Non   seulement   le   calme   ainsi   acquit,   favorise   l’effort   en   évitant   la dispersion   de   la   pensée   et   d’inutiles   dépenses   d’influx   nerveux,   mais aussi    il    contribue    à    l’intégralité    et    la    régénération    de    toutes    les fonctions neurovégétatives.

3. Une formation entrant dans le

cadre des Ressources Humaines

- la gestion des émotions -   la   gestion   du   stress - la gestion du temps Les   exposés   théoriques   peuvent   être   mis   en   pratique   immédiatement dans   la   vie   quotidienne   de   la   personne.   Un   support   pédagogique téléchargeable  PDF est remis à chaque pratiquant.